Le réalisateur de la série Netflix « Le jeu de la dame », Scott Franck, tourne sa nouvelle série « Mr Spade » dans le village de Sauve. 
Acteurs, figurants, caméramans… Au total, une centaine de professionnels du cinéma se sont installés dans le village médiéval de Sauve. Après quelques semaines de préparation, le premier clap de début de tournage a été donné ce lundi. « C’est un plus pour le village qui voit toutes ses maisons d’hôtes et ses gîtes remplis », se félicite le maire, Olivier Gaillard. 
La terrasse du restaurant le Troqué Toquet est pleine. Ici déjeunent les techniciens et autre membres du monde cinématographique. Terminant leur repas, Elisabeth et Jean-Louis Rodriguez, gérants des Logis de Magnans, sont ravis : « Ça fait tourner l’économie locale et anime le village », souligne Elisabeth, fière de montrer une photo d’elle avec Clive Owen, l’acteur britannique phare de cette nouvelle série. 

Jean-Louis et Élisabeth Rodriguez, gérants des Logis de Magnans (Photo : Coralie Mollaret)

Pour réaliser cette série, le village a été quelque peu modifié, puisque « Mr Spade » racontera l’histoire du détective Sam Spade qui coule une retraite paisible dans la petite ville de Bozuls, au sud de la France, dans les années 60.

Une nouvelle gendarmerie a été installée dans le village (Photo : Coralie Mollaret)

Du coup, une gendarmerie nationale, un garage, des discothèques et des voitures d’époque ont pris place dans le village. Des décors aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des vieux bâtiments. D’ailleurs pour l’anecdote, l’ancienne maison du maire a été transformée en loges pour les acteurs.

L’ancienne maison du maire a été transformée en loges pour les acteurs (Photo : Coralie Mollaret)

Tous ces décors sont des éléments inspirant les artistes du village qui laissent ainsi libre court à leur imagination comme ces peintres et autres dessinateurs qui ont un coup de crayon à couper le souffle !

Ce jeudi après-midi à Sauve (Photo : Coralie Mollaret)

Enfin pour ce tournage, « La société de production a pris des figurants originaires de la commune », poursuit le maire. C’est le cas du petit Léo, 10 ans, payé 80 € brut pour une demi-journée de tournage. Une expérience que les Sauvains ne sont pas prêt d’oublier… Et qui sait, peut-être que le tournage de cette première série pourrait en appeler d’autres… 
CM
coralie.mollaret@objectifgard.com
Météo
Faits Divers
Gard
Gard
Gard
Gard
Gard
État Civil
Agenda
Politique
Météo
Actualités
Gard
État Civil
A partir de
Dans ma boite aux lettres chaque semaine
Faits Divers
Actualités
Faits Divers
Nîmes Olympique
Alès-Cévennes

Gard
Faits Divers

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

source

Catégorisé: