Chaque année depuis 17 ans, Gérald Charrière illumine sa maison de Saint-Bénézet. Si au départ l’objectif était de faire plaisir à ses deux filles lorsqu’elles étaient enfants, le père de famille s’est pris au jeu et rajoute chaque année de nouvelles guirlandes et gadgets. Pas forcément très couteuses en énergie – 4 000 watts, l’équivalent d’un gros chauffage – grâce à des ampoules basse consommation, ces décorations impressionnantes attirent chaque jour des curieux qui se pressent à son portail pour admirer sa maison. 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *








Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.
Bonjour, Fan de Vitalic depuis la 1ere heure 😉 Impossible d…
Alors qu’avec une telle collection, un musée moderne pourrai…
“« On n’est pas à l’abri d’obtenir correctement notre diplôm…
Sans poulain ,on est cuit,espérons qu’il jouera…….
Réponse convenue. Défense très faible. Explications douteuse…

source

Catégorisé: