Google TV : de nouvelles fonctionnalités à venir dès 2023
Les montres connectées, les enceintes, les objets de la maison intelligente pourraient à terme être compatibles avec Google TV.
La firme de Mountain View veut un écosystème plus unifié, à l’image d’Apple ou d’Huawei notamment. La TV pourrait alors jouer un rôle plus central au sein de tous les objets connectés, selon un article publié par Protocol.
Selon Protocol, qui aurait obtenu des informations d’une réunion à huis clos entre Google et ses partenaires, des nouveautés pourraient arriver dès 2023 sur Google TV.
Les activités physiques seraient notamment à l’honneur avec la possibilité de diffuser sur sa TV les entrainements lancés depuis sa Fitbit ou sa montre connectée tournant sous Wear OS. Ainsi, durant la session, l’utilisateur pourrait accéder en un clin d’œil à des informations pertinentes comme le nombre de calories brûlées, la durée de l’activité, ou encore la fréquence cardiaque. Une fonctionnalité qui n’est pas sans rappeler l’option Fitness+ d’Apple, principalement popularisée avec les confinements successifs et la montée de la pratique sportive à domicile.
L’audio sans-fil serait aussi de la partie. L’idée serait de permettre de prendre en charge, sur Google TV, les enceintes Nest, afin que le son de la TV puisse être automatiquement redirigé vers elles. Si cette fonctionnalité peut sembler anodine, elle n’est pourtant pas encore accessible. Rappelons également que plus tôt, Google avait évoqué le lancement du Fast Pair. Les écouteurs sans fil Pixel Buds pourraient donc, eux aussi, être appairés facilement au téléviseur.
Le groupe de Sundar Pichai aurait aussi la volonté de mieux intégrer les objets du smart home à Google TV. Concrètement, l’objectif serait par exemple d’afficher les images d’une caméra de surveillance sur la TV, mais aussi de commander les divers dispositifs intelligents installés à son domicile.
S’il est à présent déjà possible de visionner les images de sécurité via Google TV, la nouveauté résiderait dans le fait de projeter ces informations sous forme d’encart au-dessus du film ou des autres contenus en cours de diffusion.
Une telle avancée ne devrait quant à elle pas voir le jour avant 2024.
À noter que Google n’est pas le seul à miser sur la maison connectée. Apple a aussi fait savoir qu’il y attachait une place centrale lors de sa WWDC de juin dernier.

source

Catégorisé: