Les parodies horrifiques ont décidément la côte depuis quelque temps ! En effet, alors que Winnie l’ourson et Porcinet se préparent à massacrer Christopher Robin, un autre personnage emblématique des contes pour enfants, s’apprête aussi à se transformer en tueur sanguinaire le temps d’un film.
On vous parle de ce bon vieux Grinch qui arrive bientôt dans un film d’horreur sobrement intitulé « The Mean One ». Produit par XYZ Films, ce prochain long-métrage sortira gratuitement aux États-Unis le 15 décembre prochain, au grand plaisir des fans de ce genre de films horrifiques.
Réalisé par Steven LaMorte (dont le thème de prédilection n’est autre que les films d’horreur), « The Mean One » transforme le Grinch en un être perfide et sanguinaire. Comme dans les contes, le long-métrage se passe dans la ville de Chouville. La jeune Cindy Lou est de retour pour les fêtes de Noël, même si le cœur n’y est pas. Ses parents ont en effet été assassinés il y a vingt ans… par le Grinch. Ce dernier s’apprête d’ailleurs à reprendre du service et Cindy Lou fait partie de ses cibles… Autant dire que les fêtes ne vont pas être une partie de plaisir pour cette dernière !
« The Mean One » se présente ainsi comme un slasher qui promet une soirée de Noël mortel pour Cindy Lou et les habitants de Chouville. Le film met en vedette David Howard Thornton et Krystle Martin en tant que M. Grinch et Cindy Lou. Le reste du casting est complété par Chase Mullins, John Bigham, Erik Baker, Flip Kobler et Amy Schumacher. Aucun trailer n’a été dévoilé pour l’instant.
En attendant de découvrir M. Grinch en tueur sanguinaire, les fans de slasher pourront retrouver Winnie et Porcinet dans « Winnie-the-Pooh : Blood and Honey » qui arrive au cinéma le 20 octobre prochain. Dans cette version horrifique de Winnie l’Ourson, ce dernier est devenu fou après le départ de Christopher Robin à l’université. Le film raconte ainsi comment Winnie et Porcinet vont se venger à son retour, mais aussi à quel point ils sont devenus des créatures sournoises et avides de sang.
Sinon, la tendance des parodies horrifiques est également d’actu en France : la preuve avec « Arthur, malédiction » qui propose une version glauque et slasher de la célèbre trilogie « Arthur et les Minimoys » de Luc Besson. Dans ce film, on suit les mésaventures d’un groupe d’amis qui découvrent la maison où les films ont été tournés et décident d’y passer quelques jours. Mais tout se transforme en cauchemar lorsqu’ils se font attaquer par d’étranges créatures ressemblant à des Minimoys…
J’adore tout ce qui est actu films, séries, mais aussi nouvelles technologies. C’est un véritable plaisir d’écrire et de découvrir plein de nouvelles choses ensemble ! Profil LinkedIn




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

source

Catégorisé: