En 2022 encore, le domaine de la technologie risque de connaître des changements importants à travers des innovations comme le métavers ou la blockchain. Mais pas seulement, les véhicules électriques ou encore le droit à la réparation des objets pourraient constituer eux aussi des transformations majeures pour notre société.
Quelle tendance technologique va changer nos habitudes ou nos modes de consommations cette année ? Une chose est certaine, on entendra encore beaucoup parler du métavers. Ce concept d’univers numérique incarné par le changement de nom de Facebook en Meta a pris un tournant important l’année dernière. Cette année s’annonce décisive pour les concepteurs puisqu’un univers pourrait prendre une avance considérable dans le cœur des utilisateurs sur les autres. Outre Meta, le géant chinois Baidu a annoncé son propre univers tandis que des rumeurs autour d’Apple, Google et Microsoft sur la création de matériels de réalité virtuelle et augmentée renforcent cet imaginaire. Les premières utilisations de cet univers numérique pourraient bien être dans le domaine du travail tant la pandémie pousse les entreprises à utiliser ces nouvelles possibilités. 
Évidemment, la blockchain sera de la partie en 2022. Et comment ! À travers les NFT, les cryptomonnaies, mais aussi dans divers domaines comme l’assurance, la logistique, les industries, les banques, la santé, le luxe ou encore l’énergie, les possibilités offertes par la blockchain sont quasiment infinies. Les procédures de contrat intelligent pourraient rendre une variété de taches automatisées et sûres. Si cette année a permis d’effectuer des avancées considérables, tout reste à faire. En effet, sa popularisation dans les entreprises de tout bord est primordiale pour envisager la réelle révolution attendue. 

Comment évoquer l’an 2022 sans parler des véhicules électriques ! Les ventes de voitures hybrides et électriques ont fortement augmenté en France et dans le monde. Précisément, il s’est vendu 162 106 voitures électriques l’année dernière, soit une augmentation de près de 46% en un an. Fer de lance de cette transition, Tesla a livré plus d’un million de voitures dans le monde en 2021. Un chiffre considérable alors qu’encore quelques années en arrière, la société était proche de la faillite et que les principaux constructeurs et investisseurs américains ne croyaient pas du tout en ce marché. Les deux principaux freins à une plus grande popularisation pourraient venir du manque d’option de recharge et de la pénurie toujours aussi importante de puces électroniques notamment de semi-conducteurs. Tout du moins, l’électrique à de beaux jours devant lui. 
Et puis un espoir pour les utilisateurs d’appareils intelligents et autres gadgets électroniques du monde entier. 2022 devrait être l’année du droit à la réparation. En effet, Apple va notamment déployer un programme pour permettre à chacun de réparer en libre-service ces appareils. Des pièces ainsi que des guides nécessaires pour réparer ces précieux produits seront fournies par la marque dans le début de l’année. Microsoft aussi désire augmenter les options possibles pour permettre à ses utilisateurs de réparer leurs appareils. De son côté, Dell souhaite expérimenter une autre façon de produire ces ordinateurs portables pour faciliter leur démontage et la modification des pièces. 
Pour finir ce tour d’horizon des tendances de 2022, alors que la pandémie nous force à nous habituer toujours plus à notre maison, on imagine que la maison intelligente pourrait prendre plus de place. De plus en plus de magasins proposent des articles intelligents pour autant la grande problématique de ces objets souvent connectés et de pouvoir les faire fonctionner avec ceux que l’on possède déjà. C’est pourquoi de nombreux géants américains se sont unis pour développer une norme en commun. Cette initiative dénommée “Matter” souhaite faire en sorte que les objets intelligents soient à l’avenir tous compatibles les uns avec les autres, peu importe le fabricant. Et ça, ça pourrait bien tout changer. 

source

Catégorisé: