Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Chalon Sur Saône
mer. 09/11/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
Le Journal de Saône et Loire, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par Le Journal de Saône et Loire, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant jslventesweb@lejsl.com ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Chalon Sur Saône
mer. 09/11/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez gratuitement l’app
« On veut accompagner les particuliers et les entreprises vers une maîtrise de l’énergie plus intelligente et responsable », résument Ludovic Verscheure et Pierre Kaydel, respectivement directeur et directeur technique qui viennent de s’associer pour créer fin janvier à Paray, leur société Roc N Sol. Ancien responsable du service informatique à l’hôpital de Paray-le-Monial et père de cinq enfants, le Belge Ludovic Verscheure fait, à 38 ans, un pari sur l’avenir. « Les locaux de l’entreprise, c’est chez nous. On démarre doucement. On a un capital de départ…
Chaque mois, recevez une sélection des initiatives locales en faveur de l’environnement.

source

Catégorisé: