Derek et Maria Broaddus ont acheté il y a plusieurs années de cela un sublime manoir au 657 boulevard à Westfield, aux États-Unis. Leur famille a malheureusement dû quitter leur domicile après avoir reçu d’effrayants courriers d’un inconnu qui les observait. Malgré une enquête, cette affaire n’a jamais été résolue. L’histoire des Broaddus est justement celle qui est racontée, et quelque peu romancée, dans The Watcher. La série de Ryan Murphy (Dahmer, American Horror Story) rencontre depuis sa sortie un succès retentissent.
Comme nous vous l’expliquions dans un précédent article, si la série est inspirée d’une histoire vraie, certaines scènes ont cependant été inventées ou modifiées par Netflix. Le style de la maison a notamment été revu. Comment nous le savons ? Car une vidéo YouTube permet de visiter la véritable maison qui a rendu fou un mystérieux inconnu se faisant appeler The Watcher. C’est la société David Realty Group qui a mis en ligne la vidéo pour vendre la maison. Elle a d’ailleurs été rachetée en 2019 pour 959 000 dollars, d’après Entertainment Weekly.
À découvrir également :« The Watcher » : quels sont les faits qui sont réellement arrivés et ceux qui ont été inventés pour la série ?
Non, la série n’a pas été tournée directement dans la maison des Broaddus. Cela aurait été compliqué étant donné que des personnes vivent actuellement dedans. Comme vous pouvez le voir dans les vidéos ci-dessous, la maison originelle et celle de la série ne se ressemblent pas tout à fait. Netflix a en effet décidé d’apporter des touches de modernité pour leur maison. La vraie demeure est notamment faite en sauge alors que dans la série l’extérieur est en bois brun foncé. À l’intérieur, les murs sont pour la plupart beiges ou bleus, alors qu’ils sont blancs dans The Watcher. Pas de traces non plus du monte-charge ou du grenier dans la véritable maison…
Pour vous faire votre propre avis, voici la vidéo de la fameuse maison ainsi que la visite de celle de Netflix par Jennifer Coolidge, l’agent immobilier Karen dans The Watcher :

source

Catégorisé: