Xiaomi MiGu : un bandeau pour contrôler sa maison… par la pensée
Contrôler un appareil par la pensée. Un rêve rendu possible par un ingénieur de Xiaomi et son concept MiGu.
Si la firme chinoise est surtout connue pour ses smartphones, elle offre déjà une vaste gamme de produits technologiques, parmi lesquels figurent les TV intelligentes, les trottinettes électriques et des objets connectés pour la maison. Récemment, Xiaomi a montré qu’elle prévoyait de s’imposer sur le marché des lunettes AR avec ses Mijia.
Désormais, c’est un tout autre projet, le MiGu, qui marque les esprits et qui pourrait ouvrir la porte à de nouveaux usages.
Xiaomi a organisé un concours interne (un hackathon, plus précisément), au sein duquel les meilleurs ingénieurs du groupe présentent les projets innovants qu’ils aimeraient concevoir. Cette année, c’est le MiGu qui a terminé vainqueur. Il s’agit d’un bandeau à placer autour de la tête. Il a vocation à contrôler les objets connectés de la maison intelligente comme des enceintes, des ampoules, un chauffage, ou encore un purificateur d’air.
Pas de bouton, ni même d’assistant vocal pour enregistrer les commandes. Tout se passe par la pensée. Pour ce faire, pas de puces à implanter en soi comme pour le projet Neuralink d’Elon Musk, mais une détection des pensées par électroencéphalogramme (EEG).
Concrètement, le dispositif mesure l’activité électrique du cerveau. Or, les ondes cérébrales révèlent en partie l’état émotionnel de la personne et sur ces bases, les équipes à l’origine du MiGu ont établi une cartographie de ces ondes en fonction des requêtes émises.
La maison intelligente s’étend à un nombre croissant d’appareils connectés. Ils offrent aux résidents à la fois un plus grand confort, un paramétrage personnalisé, plus efficace et plus économique, mais aussi dans certains cas une sécurité accrue.
À ce jour, la plupart d’entre eux sont contrôlables depuis un smartphone. Apple et Google tentent à ce titre d’apporter un contrôle plus centralisé et plus intuitif. La firme de Mountain View veut aussi aller plus loin. Lors de sa Google I/O en mai dernier, elle a présenté la commande par de courtes phrases, ainsi que l’activation de l’assistant vocal par simple regard.
Avec MiGu, Xiaomi irait donc encore plus loin dans l’interaction homme-machine. Néanmoins, il ne s’agit pour l’heure que d’un projet et d’un prototype. Rien ne garantit qu’il soit un jour commercialisé.

source

Catégorisé: