L'année dernière nous avions déjà parlé de la Home Connectivity Alliance (HCA), visant à créer une interopérabilité entre tous les fabricants en domotique. Oui, une norme “concurrente” de Matter dont on entend tant parler. Lors du CES 2023, la HCA a annoncé une étape importante avec l’introduction de la HCA Specification 1.0 pour l’interopérabilité Cloud-to-Cloud (C2C) dans les solutions de “maison connectée”.
HCA est une organisation fondée par des fabricants de systèmes CVC (chauffage, ventilation et climatisation), d’appareils ménagers et de téléviseurs. La HCA a été fondée dans le but de formuler des directives sûres axées sur l’interopérabilité des écosystèmes de la “maison connectée”.
En tant que cofondateur de l’alliance, Samsung Electronics reste constamment engagé dans l’innovation. Cela inclut la plateforme SmartThings, qui contribue à la mission de la HCA consistant à élaborer des normes et des directives industrielles favorisant l’interconnectivité.
Grâce aux efforts conjoints de l’industrie dans le cadre de l’alliance, nous visons à rendre la maison intelligente plus accessible sur les appareils que les consommateurs utilisent tous les joursNous portons un regard neuf sur la façon dont les appareils électroménagers peuvent améliorer la vie des consommateurs et sur la façon dont l’industrie de l’électroménager peut mieux travailler ensemble pour créer une maison connectée plus sûre, à laquelle nos clients peuvent faire confiance. En nous concentrant sur des thèmes tels que les économies d’énergie et le soutien aux produits domestiques plus anciens, nous pensons pouvoir contribuer à un monde où la durabilité commence à la maison. 
La HCA Specification 1.0 s’appuie sur les normes industrielles existantes pour définir des normes claires en matière d’interopérabilité qui garantissent que les appareils peuvent fonctionner de manière transparente. Ces appareils comprennent des appareils ayant une longue durée de vie, des systèmes CVC et des téléviseurs, des appareils existants plus anciens et des appareils de marques différentes.
Pionnière dans le secteur de la maison intelligente, la plateforme SmartThings a ouvert la voie à l’interopérabilité au sein de l’expérience de la “maison connectée”. SmartThings prend en charge les appareils de l’Internet des objets (IoT) de différents fabricants, ainsi que les appareils de maison intelligente du fabricant principal, ce qui offre aux consommateurs plus de commodité et de choix dans leur écosystème de “maison connectée”.


Avec l’introduction de la HCA Specification 1.0, cette interaction améliorée entre les appareils rendra bientôt la “maison connectée” accessible à un plus grand nombre de consommateurs que jamais.
La version 1.0 prend en charge certaines fonctionnalités des appareils suivants :
Le lancement de la HCA Specification 1.0 ouvre la voie à l’amélioration de l’efficacité énergétique tout au long de l’expérience de la “maison connectée” du consommateur grâce à des données holistiques. Les clients peuvent améliorer leur QI énergétique en identifiant les appareils et les dispositifs de leur maison qui consomment le plus d’énergie et en ajustant leur utilisation en conséquence.
En outre, des innovations telles que l’AI Energy Mode de SmartThings permettent aux consommateurs de gérer automatiquement leur consommation et leurs coûts énergétiques à l’aide d’informations intelligentes et instantanées via une seule appli sur leur téléphone. La HCA Specification 1.0 permet aux marques connectées de proposer aux consommateurs des informations axées sur la durabilité et exploitables pour améliorer l’efficacité énergétique et réaliser de réelles économies.
L’introduction de la HCA Specification 1.0 pour une interopérabilité accrue n’est que la première étape du processus de normalisation de la HCA. L’alliance travaille déjà avec les leaders du secteur de l’énergie pour fournir des solutions domestiques complètes encore plus efficaces sur le plan énergétique.
La HCA comprend actuellement quinze marques mondiales, dont Samsung, AEG, American Standards, Arcelik, Electrolux, GE Appliances, Haier, LG, Resideo, Trane et Vestel. L’adhésion à la HCA offre la possibilité d’innover ensemble et de partager l’expertise avec des pairs pour développer l’écosystème de la “maison connectée”. Elle offre également aux consommateurs plus de commodité et d’options.
Avec près de 250 millions d’utilisateurs enregistrés et plus de 108 millions d’appareils connectés, Samsung tire parti de sa position de leader du marché dans le secteur de la maison intelligente et travaille en étroite collaboration avec les autres membres de la HCA pour développer et lancer de nouvelles solutions dans le domaine de la “maison connectée”.
La démonstration d’interopérabilité du HCA C2C était ouverte au public au CES 2023 dans le cadre de l’exposition Smart Home. Cette démonstration technique a présenté 27 solutions de 10 entreprises membres de la HCA qui utilisent la connectivité C2C pour permettre à plusieurs applis de contrôler plusieurs appareils, systèmes CVC et téléviseurs de différentes marques pour une interopérabilité optimale.
Reste à voir ce que donnera cette nouvelle norme à l'avenir, face à un standard Matter qui tend à se démocratiser. L'utilisateur devra t il choisir entre deux normes différentes, ou les deux pourront elles cohabiter ? Après tout, plusieurs membres du HCA sont également membres de Matter, et Matter ne supporte pas encore les appareils proposés par le HCA…
«








Toutes les marques citées, noms de produits ou de services, ainsi que les logos sont les propriétés de leurs sociétés respectives.
L’auteur ne saurait être tenu responsable d’un quelconque dommage subi, manque à gagner ou d’une quelconque perte de données consécutives à une manipulation décrite dans ce blog. Nous déclinons également toute responsabilité vis-à-vis des erreurs ou omissions détectées sur ce blog. Nous nous engageons, sans aucune obligation, à modifier le contenu, à améliorer le blog et à corriger toute erreur ou omission, à tout moment et sans préavis. Nous nous efforcerons d’actualiser les informations en temps utile sans toutefois être responsables d’éventuelles inexactitudes.

source

Catégorisé: